UNE JOURNÉE À SAINTE SUZANNE EN MAYENNE

En cette année 2019, le comité départemental de la Mayenne avait en charge l’organisation du voyage régional des Pays de la Loire des Médaillés de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement Associatif. Après le musée Tatin à Cossé le Vivien et le musée du lait à Laval en 2014, c’est Sainte Suzanne qui a été retenue cette année.
 
Tout naturellement le Président André Bourdais et son équipe accueillent le jeudi 13 juin 2019 dès 9h00 le groupe de 50 personnes autour d’un café et croissants. Gérard Morteveille, Maire de cette commune nouvelle Sainte-Suzanne-et-Chammes nous y rejoints et nous adresse quelques mots de bienvenue ainsi que le Président du Comité régional Joël Poiraud qui nous font l’honneur de leur présence.
 
Après ce café d’accueil, formation de 2 groupes, l’un commencera par la visite du CIAP centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine et l’autre pendant ce temps visitera les extérieurs du château ainsi que son donjon.
C’est accompagné de David Foisneau, Médiateur au château, que le premier groupe démarre cette visite par le Centre d’Interprétation et d’Architecture du Patrimoine qui est abrité dans le logis depuis 2009. Situé au cœur du Pays d’Art et d’Histoire, le CIAP est un lieu d’information, de rencontre et de pédagogie, et présente les richesses de ce territoire. Dans ce bâtiment de 3 étages, on y découvre le patrimoine local sous ses formes les plus diverses : archéologie, monuments, faune, flore, paysages, savoir-faire…. Avant de poursuivre notre visite, passage par la boutique qui regorge de livres historiques, jeux de cartes, sacs, cartes postales, magnets… ou chacun pourra trouver le souvenir qui lui convient.
 
Pendant ce temps le second groupe accompagné par Pierre-Marie Meignan, Médiateur du patrimoine, visite les extérieurs du château. On y apprend que la cité médiévale de Sainte Suzanne est surtout connue pour ses vestiges du Moyen Age, mais suite à des fouilles réalisées en 2006, ce site fut occupé par les Gaulois dès le 6ème siècle Avant J-C. Les remparts de la forteresse gardent les souvenirs de la guerre de cent ans et des guerres de religion avec l’aménagement des machicoulis, tours carrées et bouche de feu.
 
Hubert II de Beaumont et son château résistèrent aux assauts des troupes de Guillaume le Conquérant en 1083. Des vestiges des fortifications de son armée sont d’ailleurs visibles en bordure de la route d’Assé le Béranger.
Au 16ème siècle, la forteresse appartenait à Henri IV qu’il céda à son épouse, la reine Margot, qui la revendit en 1604 à Guillaume Fouquet de la Varenne.
 
Propriété des seigneurs de Beaumont, vicomtes du Maine, au 11e siècle, le château de Sainte-Suzanne est entré dans l’histoire à l’occasion de la vaine tentative de Guillaume le Conquérant pour s’en emparer, de 1083 à 1086. C’est l’époque où le Maine attirait la convoitise de ses puissants voisins, les ducs de Normandie et d’Anjou.
 
Par le jeu des mariages, le château se retrouva dans les biens de la famille d’Alençon dont l’héritier était, à la fin du 16e siècle, le roi Henri IV. Il fut acquis par Guillaume Fouquet de la Varenne, conseiller d’État et contrôleur général des postes, qui fit édifier un nouveau logis.
 
Propriétaire du château de Sainte Suzanne depuis 1998, le Département de la Mayenne y a mené d’importants travaux d’étude, de restauration et d’aménagement pendant près de 10 ans.
 
Après cette visite historique forte intéressante, le groupe traverse Sainte Suzanne à pied dans les ruelles et les impasses fleuries pour rejoindre le restaurant Beauséjour. Les échanges et commentaires se sont poursuivis lors du bon repas médiéval et copieux.
 
L’après-midi s’est poursuivi par la visite du moulin à papier et la randonnée des moulins.
 
Ancien moulin des seigneurs de Sainte-Suzanne, le Grand Moulin ou moulin de Vicomte, était utilisé pour moudre le grain du Moyen Age au XXe siècle. Aujourd'hui Moulin à Papier traditionnel, ou la grande roue tourne en continue, le papier y est fabriqué à la main suivant les traditions des Maîtres-Papetiers en vigueur entre le 13ème et le 18ème siècle. La visite guidée est assurée par Olivier le Beau-Fils de Carlos Robert, un des derniers « Maître Papetier ». Il nous dévoile son savoir-faire et nous fait partager son amour du beau papier. Il détaille les différentes étapes de la fabrication, du découpage de chiffon au séchage et précise que la pâte est réalisée uniquement à partir de chiffon de récupération (coton, chanvre et lin). Toutes les opérations sont réalisées sur un matériel d’époque ou reconstitué. Chaque feuille de papier est unique. C’est le plus ancien moulin de Sainte Suzanne et c’est le seul en France à réaliser du papier de cette manière.
Pendant ce temps l’autre groupe a suivi la promenade des moulins en partant de la cité médiévale pour cheminer vers la vallée de l’Erve pour découvrir les moulins à eau. Promenade de plus de 3 kms comme le faisaient meuniers, tanneurs et papetiers durant des siècles en empruntant le chemin de la mule blanche et pour le retour la très douce promenade de la Poterne le long des remparts.
 
Après cette belle journée ensoleillée et bien remplie, retour en centre- ville pour partager le verre de l’amitié avant de nous séparer et quitter cette magnifique « Perle du Maine », perchée sur un piton rocheux dominant de 70 mètres la belle Vallée de l’Erve. À souligner que cette cité a obtenu plusieurs Labels dont l’Un des Plus Beaux Villages de France.
 
Merci à tous les participants Ligériens et rendez-vous à toutes et à tous pour le voyage régional 2020 qui devrait se tenir en Vendée à l’occasion du prochain départ du Vendée Globe.
 
COMITÉ DÉPARTEMENTAL DES MÉDAILLÉS JEUNESSE, SPORTS et ENGAGEMENT ASSOCIATIF  DE LA MAYENNE
CDMJSEA 22 rue du stade 53260 Forcé - accueil@cdmjsea53.org  Webmaster : 06 70 65 61 90 - Connexion